lundi 7 avril 2014

L’oeuf mollet frit d’après Cyril Lignac


En entrée ou alors en plat principal, une façon différente et délicieuse d’apprécier les œufs, mais de préférence fermier et gros…
Attention!!! Cela paraît simple d’apparence mais il faut être très très délicat dans les manipulations, car cela reste assez fragile et on a vite fais d’éclater l’œuf entre les doigts.
Avec beaucoup de patience, on y arrive…
Pour quatre personnes :
Ingrédients:
8 gros oeufs fermiers extra frais
(Compter 1oeuf par personne pour une Entrée)
4 cl de vinaigre blanc
Un saladier d'eau froide avec des glaçons
De la farine
2 oeufs battus
De la chapelure
Environ 80g de beurre

Préparations :
-Faites bouillir une  casserole d’eau avec le vinaigre.
Puis y déposez très délicatement les oeufs  et comptez 5 min de cuisson à partir de la reprise de l’ébullition.
-Sortez les oeufs et plongez-les dans un saladier d’eau glacée avec des glaçons pour arrêter la cuisson. Et c’est a ce moment la que les choses peuvent se gâter!!! Les écalez délicatement, sinon ils risquent de s’ouvrir !!! C'est très fragile, il faut beaucoup de patience.
-Préparer trois assiettes creuses, une avec de la farine, une autre avec les œufs battus et une dernière de chapelure.
Roulez les oeufs en commençant par la farine. Trempez-les dans les oeufs battus. Roulez-les, enfin dans la chapelure, avec délicatesse.
Faites chauffer le beurre de préférence du beurre clarifié (voir recette), dans une petite poêle et faites-y dorer les œufs, en les retournant toujours avec délicatesse pendant 1 à 2 min, en les arrosant de beurre en cours de cuisson.
Servez l’oeuf mollet frit bien chaud, avec une salade verte, tomate cerise et vinaigrette à l'échalote .
Et si vous avez une grande faim, ou alors pour parfaire un Brunch, compléter d’une tranche de saumon fumé, d’une tartine grillée de pain de campagne…
Maintenant,pour savoir si il est réussi ,coupez le en deux 
et admirer comment l'oeuf est coulant....



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire